Le bilan patrimonial, comment le faire ?

élaboration de son bilan patrimonial
le bilan patrimonial, comment le faire

À  un moment ou à un autre de votre vie, vous serez appelé à établir votre bilan patrimonial. Pour ce faire, il faut évaluer l’ensemble des biens que vous possédez et soustraire vos dettes. Dans tous les cas, plusieurs étapes sont à respecter pour avoir une estimation juste et précise.

Bilan Patrimonial : L’estimation de votre épargne

L’épargne constitue tout ce que vous avez mis de côté, que ce soit en banque ou en assurance. Cette évaluation doit prendre en compte :

  • Vos livrets d’épargne
  • Vos plans d’épargne retraite
  • Vos plans et comptes épargne logement
  • Vos assurances vie
  • Et tous les comptes relatifs à l’épargne, quelle que soit leur nature.

Ensuite, vous pourrez passer à l’estimation de vos biens.

Bilan Patrimonial : L’estimation des biens

Estimer vos biens est l’étape suivante du processus d’établissement du bilan patrimonial. Cette estimation concerne aussi bien les mobiliers que les biens immobiliers.

Pour ce qui est des premiers, ils concernent tous les objets de valeurs que vous avez en votre possession. Cette section prend en compte:

  • Les bijoux de famille
  • Les œuvres d’art
  • Les meubles anciens
  • Les voitures
  • Les actions en bourses

Pour les biens immobiliers, il faudra faire appel à un  professionnel (agence immobilière ou notaire) qui vous en établira la valeur marchande. Vos biens immobiliers regroupent :

  • Résidence principale
  • Résidence secondaire
  • Investissement locatif

L’estimation de vos revenus pérennes

Lorsque vous êtes commerçant ou que vous exercez une profession libérale, cette étape est moins évidente. Une méthode efficace pour évaluer vos revenus pérennes est de vous munir de vos derniers avis d’imposition et procéder à une opération simple. Additionnez les montants sur les  3 dernières années et divisez-les par 3.

L’estimation de vos dettes

Pour faire le point de vos dettes, il faudra faire le point de toutes les mensualités que la banque vous soustrait non seulement dans le cadre de vos prêts immobiliers, mais aussi dans celui de vos emprunts à la consommation.

Au mieux, vous pourrez consulter votre tableau d’amortissement depuis le compte client de votre banque. La mention « le capital restant » vous renseignera sur le montant restant à payer.

Au final, le résultat vous donne le montant global de tout ce que vous consacrez au remboursement de tous les crédits auxquels vous avez souscrit. La valeur de votre patrimoine correspondra à la soustraction de la valeur de vos biens du capital restant.

 

Les avantages d’un bilan patrimonial

Comme de nombreuses personnes, vous pouvez avoir des doutes quant à l’intérêt d’établir un bilan patrimonial. Pourtant des raisons pour le justifier, il y en a beaucoup. En effet, le bilan patrimonial peut être utile dans bien des cas à savoir :

  • Dans le cas d’une mise en gage ou en hypothèque dans le cadre d’un prêt : la banque peut demander dépôt de garantie dont la valeur équivaut au montant du prêt à octroyer.
  • Dans le but d’engager des actions en successions : connaitre la valeur de votre patrimoine vous permettra de procéder à une répartition en tout état de cause de vos biens.
  • Par obligation légale, dans le cadre de l’impôt de solidarité sur la fortune: si votre fortune personnelle atteint un certain seuil, vous êtes d’office éligible à l’ISF.

En conclusion, pour avoir une idée de vos biens, additionnez les valeurs des estimations de tous vos biens et revenus et soustrayez les dettes.