Défiscaliser la location d’appartement meublé à Paris

Défiscaliser la location d’appartement meublé à Paris
Défiscaliser la location d’appartement meublé à Paris

Bénéficier d’avantages fiscaux est devenu l’un des objectifs phares des personnes disposant de patrimoines immobiliers. Chose plus intéressante, l’état encourage le secteur de l’immobilier afin de booster l’économie du pays. Cependant, bénéficier d’avantages fiscaux nécessite de réunir un certain nombre de conditions. Alors si vous disposez d’un appartement meublé à Paris et désirez le mettre en location, voici ce que vous devez savoir pour en défiscaliser la location.

Qu’est-ce qu’une défiscalisation ?

La défiscalisation est l’avantage qu’offre l’état pour permettre la réduction d’impôts ou faciliter les crédits pour les propriétaires d’immobiliers locatifs. Le plus encouragé est l’immobilier neuf, notamment grâce à la loi Pinel (nous y reviendrons dans la suite de l’article). Si vous remplissez les conditions, vous pouvez bénéficier d’une aide de l’état allant jusqu’à 63 000 euros de crédit d’impôts pour l’acquisition d’un bien immobilier de 300 000 euros.

L’autre avantage est que si vous disposez de plusieurs appartements meublés en indivision, vous bénéficiez d’une réduction pour chacun d’eux. Cependant, les travaux effectués ne peuvent être considérés comme une plus value lors d’une vente. Pour être sûr de profiter pleinement des différents dispositifs d’allègements fiscaux, vous avez la possibilité de vous tourner vers des professionnels de la gestion locative à Paris comme Optireal France-Ermitage.

Loi Pinel, le dispositif de réduction fiscal à succès

La loi Pinel est un dispositif qui permet d’économiser entre 12 et 21 % d’investissement sur les biens immobiliers locatifs. Rappelons ici que les lois Scellier et Duflot ne prévoyaient pas plus de 18 % de réduction sur les impôts. La particularité ici est que le propriétaire doit louer son bien pendant une période comprise entre 6, 9 et 12 ans. La réduction d’impôts se fait donc en fonction de la durée de location. Elle se définit comme suit :

  • 3 200 euros de réduction par an pour une durée de location allant de 6 ans à 9 ans
  • 2 800 euros de réduction par an pour une durée de location de 12 ans.

Ce dispositif destiné à prendre fin en 2017 a été prolongé pour une durée de 4 ans, vu l’engouement des propriétaires de biens immobiliers et sa proportion à dynamiser le marché des zones tendues.. La loi de finance 2018 a prolongé le dispositif Censi-Bouvard dans le même temps.

Bénéficier d’une défiscalisation à Paris avec la loi Pinel

S’établissant en fonction de la zone, les conditions et avantages ne sont pas les mêmes d’une ville à l’autre. Paris étant situé dans la zone A bis de la carte Pinel, il faut réunir les conditions suivantes afin de bénéficier de l’avantage qu’offre le dispositif. Dans un premier temps, le montant du loyer ne doit pas dépasser 16,83 euros/m2. Il n’est pas fixe, car il peut varier en fonction du marché et de l’espace totale de la location. Dans un second temps, les ressources des locataires sont aussi prises en compte et sont de :

  • 36 971 euros pour une personne seule
  • 55 254 euros pour un couple
  • 72 433 euros pour une personne seule ou un couple ayant plus d’une personne en charge
  • 86 479 euros pour une personne seule ou un couple ayant plus de 2 personnes en charge
  • 102 893 euros pour une personne seule ou un couple ayant plus de 3 personnes en charge
  • 115 782 euros pour une personne seule ou un couple ayant plus de 4 personnes en charge
  • plus de 12 900 euros de majoration par personne en charge supplémentaire.