Gestion du patrimoine, définition et objectifs

Définition et objectifs de la gestion de patrimoine

Qu’est-ce que la gestion patrimoniale ?

Avant de définir la notion de  « gestion patrimoniale », nous devons d’abord définir celle de « patrimoine ».

Le patrimoine peut être définit comme étant l’ensemble des actifs d’une personne physique ou  morale auquel on soustrait son passif. L’actif est constitué de tous les biens immobiliers, des placements financiers (comptes bancaires et portefeuille de valeurs mobilières comprenant des actions, obligations, produits dérivés et/ou des OPCVM) ,  des meubles, équipements domestiques et véhicules,  des objets d’art et de collection, de la propriété intellectuelle (brevets, droits d’auteur). Quant au passif, il est constitué des emprunts et des dettes.

La gestion patrimoine est donc l’ensemble des techniques qui permettent d’optimiser les actifs et donc d’améliorer sa capacité d’enrichissement. En effet, rappelons que l’ensemble des actifs contribuent à l’enrichissement financier d’une personne physique ou morale.

Ainsi la gestion de patrimoine touche des domaines assez divers : le droit, la fiscalité, la finance… Il est donc conseiller de se faire aider par un professionnel de la gestion patrimoniale.

Votre conseiller, vous aidera à établir votre bilan patrimonial, définir avec exactitude vos objectifs,  évaluer les risques et optimiser votre patrimoine.

Établissement d’un bilan patrimonial

Le bilan patrimonial permet d’analyser l’ensemble des biens d’un individu mais également l’ensemble de son passif.

Le bilan patrimoniale permet d’analyser votre situation actuelle, étudier vos placements, et aussi d’anticiper vos revenus et obligations présents et futures.  Mais surtout, il permet de déterminer les meilleurs moyens d’allouer ses actifs.

Il permet enfin de définir les axes de votre stratégie patrimoniale : la transmission,  protéger votre famille  ou encore pour protéger ses revenus professionnels.

L’établissement d’un bilan de patrimoine est une tâche complexe. Il est donc nécessaire de faire appel à un professionnel. Vous pouvez contacter notre équipe de conseillers à travers ce formulaire.

Définition des objectifs de la gestion du patrimoine

Pour optimiser la gestion de votre patrimoine, vous devez définir les objectifs que vous souhaitez en obtenir. Ces objectifs sont variés et différent d’une personne à une autre :

  • Constituer et développer son patrimoine, son épargne
  • Garantir son patrimoine
  • Optimiser sa fiscalité (Impôt sur le revenu ou  ISF)
  • Rentabiliser ses investissements
  • Protéger ses proches
  • Acquérir un bien
  • Préparer sa retraite
  • Transmettre à ses proches …

Evaluation des risques  et du rendement attendu

Il s’agit de mesurer ratio rendement/ risque de ses placements. Puis, en fonction du niveau d’aversion du risque et du niveau de ce ratio, il sera possible de faire ses choix de placements et d’investissement.

Optimisation du patrimoine

Gestion immobilière locative

L’investissement immobilier à but locatif permet de bénéficier de certains dispositifs de défiscalisation :

  • Dispositif Scellier / Dispositif Duflot
  • Dispositif LMP et LMNP
L’investissement dans des placements immobiliers

L’investissement dans des Sociétés Civiles Placement Immobilier (SCPI) permet de réaliser des placements dans des actifs immobiliers  assez diversifiés. Ce type de placement permet d’obtenir des revenus réguliers et la gestion de ses biens doit être laissée à une société de gestion spécialisée.

La défiscalisation

Chaque programme de défiscalisation est profitable à tous les acteurs concernés (les particulier-contribuables et l’état). En effet, ils permettent d’obtenir une réduction d’impôt contre un investissement dans un secteur que l’état souhaite promouvoir :

  • l’investissement en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)
  • L’accroissement du parc immobilier locatif avec le dispositif Duflot
  • L’investissement dans les DOM-TOM avec la loi Girardin
  • La préservation du patrimoine par le dispositif Malraux et des Monuments historiques l’innovation avec les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité)
  • les PME avec les dispositifs ISF PME
  • les Fondations d’Utilités Publiques avec l’ISF Fondations…
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER